Prions le Seigneur – Homélie du Mercredi de la 27è semaine du Temps ordinaire, 07.10.2020 Année A

Prions le Seigneur – Homélie du Mercredi de la 27è semaine du Temps ordinaire, 07.10.2020 Année A

Notre Dame du Rosaire

PREMIERE LECTURE – Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Galates 2, 1-2.7-14
Psaume  116 (117) « Allez dans le monde entier proclamer la Bonne Nouvelle.»
Evangile de  Jésus-Christ selon saint Luc  11, 1-4

Comment prier ? Y a-t-il une prière qui soit plus efficace que d’autres ? Et d’ailleurs pourquoi prier ? Il n’ya certainement aucune réponse à toutes ces questions, en ce jour où nous célébrons Notre Dame du Rosaire. En cette célébration, sont à la fois réunies la puissance discrète de Marie, Mère de Dieu, et le Rosaire, prière par excellence pour toute personne qui veut comprendre le chemin du Christ au cours de sa vie terrestre.

Comment prier ? Le chrétien qui n’est pas préoccupé par cette question est bien insouciant, car la prière constitue le canal par excellence à travers lequel nous entrons en communication avec Dieu : « Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière » ; bien qu’étant Fils de Dieu,Jésus, ne s’est pas passé de la prière non plus, chose curieuse ! Tellement curieuse que le phénomène a suscité de l’admiration et de l’envie : « Quand il eut terminé, un de ses disciples lui demanda : Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. » Tout le monde prie donc, y compris Jean-Baptiste, précurseur du Seigneur ; mais comment priaient-ils et que disaient-ils à Dieu ? Le mystère reste entier, car le disciple qui demande à apprendre à prier, ne dit pas non plus le contenu de la prière de Jean-Baptiste qui reste inconnu.

«  Quand vous priez, dites : Père, que ton nom soit sanctifié… » La suite de la prière, nous la connaissons tous, c’est bien la prière dite « le Notre Père ». Tout y est : la manière de prier, les paroles, ainsi que les raisons de la prière. Elle dit à elle seule le nom et le siège de Dieu marqué par sa Toute Puissance : « Notre Père qui es aux cieux », la présence de Dieu dans le monde à travers son Fils, présence qu’annonçait Jean-Baptiste lorsqu’il parlait du règne de Dieu : « que ton règne vienne », et enfin la mission du Christ, celle de faire la volonté de son Père :« que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ». Le reste de la prière exprime la condition de l’homme appelée à s’affranchir de la fragilité et de la souffrance quotidienne par la grâce de Dieu. Et même s’il nous manque des mots adéquats, il nous reste le désir de Dieu, surtout en ce mois d’octobre dédié à la prière et en ce jour dédié à Notre Dame du Rosaire dont la prière a pour but la contemplation de Marie, à travers l’itinéraire du Christ dans l’histoire humaine. Des types de prières, il y en a par milliers, mais de Dieu le Père, il n’y en a qu’un seul : Notre Père qui es aux cieux !

Pata  KANGUÈ, CSSp.
31 vues

La publication a un commentaire

  1. Thérèse Moreau

    Cette fête de Notre-Dame du Rosaire est bien située, au début du mois d’octobre, mois de la mission universelle. Aucune mission ne peut s’envisager sans la prière. C’est bien là le lieu de la relation avec Dieu, et Marie nous indique le chemin de la prière . Elle est maîtresse de prière et nous éduque dans la confiance en son Fils: ” tout ce qu’il vous dira, faites-le”. C’est ce qu’elle nous murmure au coeur lorsque nous égrenons notre chapelet, l’humble prière qui a soutenu la foi de tant de générations de croyants.Lorsque les grains défilent entre nos doigts, nous leur sommes reliés d’une certaine façon et ils nous aident, eux aussi, à contempler et à méditer les mystères de notre salut. Que Notre-Dame du Rosaire intercède pour les missionnaires et les communautés qui leur sont confiées, et qu’elle aide celles et ceux qui entendent l’appel à s’engager à la suite du Christ comme elle -même à répondu “oui” au jour de l’Annonciation. Merci Père Etienne.

Laisser un commentaire