Homélie du 22è Dimanche du Temps Ordinaire C, Dimanche 28 Août 2022, « Le rang des humbles »

Ben Sira le Sage 3,17-18.20.28-29

Psaume – 67 (68) 4-5, 6-7, 10-11
Hébreux 12,18-19.22-24a
Evangile de Jésus-Christ selon Saint Luc 14,1a.7-14
 

« Mon fils, accomplis toute chose dans l’humilité, et tu seras aimé plus qu’un bienfaiteur. » Voilà une nouvelle leçon pour ceux qui cherchent les honneurs. Les bienfaiteurs sont-ils donc disqualifiés face à l’humilité ? En effet, nous sommes sur deux registres différents : celui du matériel d’une part, et celui du savoir vivre d’autre part. Le matériel consiste en tout ce qui relève du bien-être physique et physiologique. Le savoir vivre quant à lui, relève de tout ce qui est intrinsèque à la personne. Dans l’évangile de ce dimanche, Jésus n’oppose pas les deux registres, pas plus que ne le fait Ben Sira dans la première lecture. Ce qui est mis en exergue, c’est tout simplement la manière d’être et de faire.

Nous sommes tous à la recherche du bien-être ; c’est une évidence à laquelle nul ne peut se soustraire. Quelque soit le nom donné au type de bien-être recherché, nous sommes d’abord en situation de conquête matérielle et physiologique pour notre confort; manger à sa faim, s’habiller, améliorer sa condition de vie… pas si étonnant donc que Ben Sira rappelle les jeunes à l’ordre, dans un contexte de vie difficile et des lendemains incertains où la recherche du bien-être devient inévitable, contexte dans lequel tous les moyens sont bons pour atteindre ses objectifs, parfois au mépris de l’éthique. Il faut donc être Sage, nous dit Ben Sira.

L’orgueil éloigne de la Sagesse et du véritable bien-être, il vous arrache votre dignité et vous relègue au rang du ridicule. Personne ne souhaiterait évidemment être objet du ridicule, surtout aux yeux de tous, puisque chacun de nous a sa dignité à préserver. Voila la leçon du Christ dans l’évangile de ce dimanche, face à nos prétentions à vouloir toujours monter au piédestal de l’exubérance. En toute chose, l’humilité finit toujours par discipliner l’orgueil en lui infligeant des situations ridicules très embarrassantes, à l’instar de celles décrites par le Christ dans l’évangile. Si la Sagesse est l’art de vivre heureux, l’humilité est la voie qui mène à cet art. L’humilité est le rang des humbles.

Pata KANGUE, CSSp

85 vues

Laisser un commentaire