Que vive la Parole de Dieu ! – Homélie du Samedi de la 20è semaine du Temps ordinaire, 22.08.2020 Année A

Que vive la Parole de Dieu ! – Homélie du Samedi de la 20è semaine du Temps ordinaire, 22.08.2020 Année A
Bible and cross on wooden desk.

La Vierge Marie, Reine

PREMIERE LECTURE – Lecture du livre du prophète Ezékiel 43, 1-7a
Psaume 84(85) « La gloire du Seigneur habitera notre terre.»
Evangile de  Jésus-Christ selon saint Matthieu 23, 1–12

La seule attitude que le Christ recommande à ses disciples vis-à-vis des scribes et des pharisiens, c’est d’écouter leurs enseignements, car ces derniers tirent leur source des Ecritures, ils  « enseignent dans la chaire de Moïse ».  Rien de plus normal, puisque ces scribes et ces pharisiens se servent des Ecritures pour imposer le lourd fardeau des contraintes sur la tête du reste de la population à des fins personnelles : «  Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt ». Il vaut donc mieux ne pas se rapprocher d’eux en matière de pratique de la loi.

Ce qu’il convient de comprendre dans l’évangile d’aujourd’hui, c’est que la vie pratique d’un maitre ne doit pas se dissocier de son enseignement au risque de créer une confusion qui ne bénéficiera qu’à l’auteur d’une telle situation. Les pharisiens et les scribes semblent passer maitres dans l’art de la confusion « car ils disent et ne font pas. » il n’ya pas de situation plus désagréable que des donneurs de leçons qui taillent leurs principes sur la mesure des autres en s’oubliant eux-mêmes. Heureusement que dans le cas qui nous concerne, tout part de la parole de Dieu qui a le mérite de mettre tout le monde sous un dénominateur commun ; seulediffère la mise en application de cette parole par tous. 

Le manque de cohérence entre la parole annoncée et sa mise en application par les pharisiens et les scribes ne doit pas être source de rejet de Dieu par ceux qui croient en Lui, de mêmeque certains comportements peu honorables de ceux qui portent la parole de Dieu ne doivent pas nous dérouter de notre foi. Dieu est le maitre de sa parole, il est la parole annoncée à travers le monde. Parole annoncée certes par des êtres humains fragiles, enclins parfois à la recherche des honneurs et des avantages liés à leur statut (comme la recherche des  places d’honneurs dans les diners, les titres ronflants qui font parler de leur présence dans tous les milieux), mais parole de Dieu dans le monde, qui dit sa paix et sa gloire pour ceux qui l’écoutent et la mettent en pratique,selon le psaume de ce jour. Alors pour nous délivrer des griffes de certains porteurs de cette parole dont les pratiques sont peu recommandes, le Christ nous donne un conseil : « tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes.»

Père  Etienne KANGUE ESSIBEN, Cssp
42 vues

La publication a un commentaire

  1. Thérèse Moreau

    Cette Parole est toujours d’actualité parce que les informations ne manquent pas de cibler les comportements déviants de nombres de chrétiens, pasteurs ou autres, dont les agissements scandaleux révoltent tout un chacun. Mais, il ne faut jamais jeter le bébé avec l’eau du bain. Nous le savons, Dieu ne cesse de confier le trésor de sa Parole et ses projets pour l’humanité aux êtres fragiles que nous sommes. Dans sa miséricorde infinie et son opiniâtre confiance en nous, il espère que notre vie soit en cohérence avec son projet.Lui, ne se détourne jamais de nous, ne se dégoûte jamais de son Eglise. Il lui reste fidèle, inconditionnellement. Nous sommes l’Eglise du Christ, tous ensemble, “chargés d’annoncer au monde les merveilles de son admirable lumière”.Ne la regardons pas de l’extérieur, mais demandons à l’Esprit de faire grandir en nous la sainteté. Et nous serons ainsi les témoins du Christ ressuscité.Merci Père Etienne

Laisser un commentaire