L’amour du Fils pour son Père! – Homélie du Mardi de la 5è semaine de Pâques, 12.05.2020 Année A

L’amour du Fils pour son Père! – Homélie du Mardi de la 5è semaine de Pâques, 12.05.2020 Année A

PREMIERE LECTURE – livre des Actes des Apôtres 14, 19-28.
PSAUME –144 (145)  «  Que tes amis, Seigneur, annoncent la gloire de ton règne !»
Evangile de  Jésus-Christ selon saint Jean 14, 27-31a

« Il faut que le monde sache que j’aime le Père, et que je fais comme le Père me l’a commandé. » Un fils qui aime son père au point de n’agir que selon sa volonté ! Certains crieraient au manque de liberté de penser et d’agir, d’autres crieraient à l’immaturité permanente du fils, incapable de prendre du recul vis-à-vis de son père ; mais entre les deux conceptions, il y’en a qui apprécieront  certainement  à sa juste valeur, cette symbiose parfaite entre un fils et son père. Et pour dire vrai, quel père n’aimerait pas offrir son amour à son fils, à moins d’être un père irresponsable ? Quel fils n’aimerait pas garder l’amour de son père, à moins d’être un fils insensé qui a balayé son éducation du revers de la main ?

Jésus va sans doute nous faire répéter le dicton « Tel Père tel Fils », même si cette formule a été tournée à la dérision, traduisant désormais dans notre quotidien, le côté moins glorieux du père qu’un fils peut refléter par ses habitudes peu recommandables. Ici, il est question de rassurer les apôtres qui ne comprennent pas toujours comment leur maître aussi puissant soit-il par ses actes, peut mourir de la main des hommes. Le Fils de Dieu n’existe pas de Lui-même et n’agit pas par Lui-même. Il vit de l’Esprit de son Père et par celui-ci, il agit dans le monde où Marie sa Mère est garante de cet amour entre le Père et le Fils, puisqu’humainement, c’est elle qui donne la vie au Fils par amour justement. La mission de sauver le monde n’est donc pas une initiative personnelle et libre de Jésus, mais une adhésion à la volonté de son Père qui, par amour pour le monde, l’a envoyé nous sauver : « Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. » (Jean 3, 16) Ainsi,  c’est aussi par amour pour son Père que le Fils accepte de venir dans le monde au point d’y souffrir la passion. Et malgré tout, malgré l’incompréhension du monde à son endroit, ce Fils lègue la paix de son Père à chacun de nous : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. » C’est donc cette paix qui définit la relation entre tout père et son fils pour un équilibre familial stable,  et Dieu seul sait que nos familles parfois déchirées à cause des rivalités entre père et fils, ont tant besoin de cette paix. Alors qui pourrait être jaloux de l’amour qu’un fils a pour son père ? Qui pourrait empêcher un  fils de jouir pleinement de l’amour de son père ? Personne !

La voix d’un fils qui crie l’amour pour son père à qui veut l’entendre, exprime ce qu’il ya de plus beau dans la vie d’une famille ; mais attention, il faut au préalable que le père aime son fils pour que le fils à son tour soit capable d’amour. Jésus aime son père parce que son père lui a appris à aimer.

Père Etienne KANGUE ESSIBEN, Cssp
76 vues

La publication a un commentaire

  1. Thérèse Moreau

    Et bien voilà toute la substance et le sens même de l’Evangile et de la mission du Christ: l’union intime entre Lui et son Père. Et le don de l’Esprit nous permet de participer nous aussi à cet immense amour, et d’être nous aussi dans le Père et le Fils par pure grâce. C’est si beau et si grand que nous ne pouvons même pas l’imaginer. Nous sommes indignes d’un tel privilège, accessible par le sang versé du Sauveur. Pourtant, c’est souvent devenu pour nous une routine, qui change si peu à notre vie! l’Amour infini de Dieu pour nous, pouvons-nous seulement l’imaginer ne serait-ce qu’une seconde? Merci, Père Etienne de nous y sensibiliser avec persévérance.

Laisser un commentaire