De l’humilité à la gloire – Homélie du 26è Dimanche du Temps ordinaire, 27.09.2020 Année A

De l’humilité à la gloire – Homélie du 26è Dimanche du Temps ordinaire, 27.09.2020 Année A

Première Lecture :- Lecture du livre du Ezékiel  18, 25-28
Psaume 24 (25)  « Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse.»
Deuxième Lecture : Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 2, 1-11
Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 21, 28-32

 

« Ne soyez jamais intrigants ni vaniteux, mais ayez assez d’humilité pour estimer les autres supérieurs à vous-mêmes. » L’humilité, chemin par excellence vers la gloire, chemin du Christ fait homme, et dont l’abaissement au plus bas de l’échelle humaine marque un tournant décisif dans notre histoire. Paul ne se détourne pas de cet itinéraire atypique du Fils de Dieu. Pendant que notre nature humaine est tenue en respect par le narcissisme, le Christ nous fait grâce de sa nature divine en embrassant la nôtre. Il s’accommode de notre état, pour nous montrer, s’il en était encore besoin, que seule la vanité est source d’obstacles à notre épanouissement en Dieu.

« Ayez en vous les dispositions qui sont dans le Christ Jésus : ayant la condition de Dieu, il ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes.» Une chose est au moins claire et ne souffre d’aucun doute : le Christ a la condition et le rang de Dieu. Vaine donc toute discussion sur la personne du Christ, Dieu fait homme, car ne peut descendre du ciel que celui qui est du ciel. Mais le caractère hors norme du Christ se trouve ailleurs, dans son anéantissement pour le salut du monde. En effet, il n’existe pas un seul être humain qui soit du rang de Dieu et qui accepte de s’anéantir pour ses semblables, affairés que nous sommes à nous occuper de nos propres intérêts. Paul fait de ce chemin d’anéantissement du Christ, la cause de sa gloire : « C’est pourquoi Dieu l’a exalté : il l’a doté du Nom qui est au-dessus de tout nom ». En réalité Dieu avait-il d’autre choix que d’exalter son Fils, qui est le Dieu fait homme ? Cet itinéraire est plutôt pour nous les humains, afin que tout homme se déclarant chrétien, prenne pour modèle l’humilité du Christ en agissant selon la volonté de son Père. L’évangile de ce dimanche nous remet dans le sillage de l’itinéraire du Christ ; tout ceux qui croient qu’il est Fils de Dieu et qui agissent comme tel, auront accès à la gloire de Dieu. Croire en Dieu c’est faire sa volonté et agir selon ses commandements. L’image des deux fils dans l’évangile est la preuve que nous sommes pris entre la gloire mondaine dépourvue de toute contrainte, et le salut en Jésus-Christ fondé sur l’exigence d’humilité et de service. A chacun de faire son choix et de l’assumer.

Pata KANGUÈ, Cssp.
42 vues