Viens Esprit Saint, viens souffle de vie ! – Homélie du Lundi de la 6è semaine de Pâques, 18.05.2020 Année A

Viens Esprit Saint, viens souffle de vie ! – Homélie du Lundi de la 6è semaine de Pâques, 18.05.2020 Année A

PREMIERE LECTURE – livre des Actes des Apôtres 16, 11-15.  /  PSAUME –149  «Le Seigneur aime son peuple  » / Evangile de  Jésus-Christ selon saint Jean 15, 26-16, 4a

Jésus promet l’Esprit Saint à ses disciples. Dans cette promesse nous voyons déjà apparaitre un des articles de notre credo que nous professons tout le temps : « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur. » Le défenseur ou plutôt l’Esprit de vérité est auprès du Père, mais c’est le Fils qui l’envoie dans le monde. L’Esprit procède donc du Père et du Fils comme nous le dit le credo, et il obtient même adoration et même gloire puisqu’il est la force agissante du Père dans le Fils et par le Fils. Ce rappel est important, car il nous permet de comprendre que l’action du Christ  pendant sa vie terrestre était l’œuvre de l’Esprit de son Père : les guérisons, les résurrections  et  tous les autres miracles de Jésus venaient de son Père qu’il ne cessait de prier à tout moment. Les apôtres qui sont appelés à continuer l’œuvre du Christ, doivent revêtir son Esprit afin de supporter toutes les conditions liées à leur mission.

Il nous semble passer à coté des merveilles de Dieu, parfois par ignorance du véritable sens de l’Esprit Saint. Par routine ou par mimétisme, nous focalisons nos prières uniquement vers Dieu et vers son Fils, sans tenir compte de l’Esprit qui lie les deux. Le nom de Jésus dans nos invocations est même devenu un mot miracle au nom duquel nous conjurons parfois nos sorts. Ce qui manque à notre vie chrétienne, c’est une éducation à la vie de L’Esprit Saint. Combien d’entre-nous savent l’importance de l’Esprit Saint dans notre vie et dans nos prières ?

Jésus parle de l’Esprit comme celui qui rendra témoignage en sa faveur, ce qui signifie que la réalisation du salut du monde au nom du Christ ne sera jamais atteinte sans l’Esprit de son Père. Ce qui veut également dire qu’aucune relation entre Dieu et nous par le Fils ne peut être totale sans l’Esprit Saint. S’il est vrai que l’Esprit du Seigneur est ce qui renforcera les apôtres dans leur mission, alors chacun de nous doit se mettre à l’école de  cet Esprit Saint. On nous a tout dit sur notre façon de prier Dieu, nous enseignant que tout s’obtient de Dieu au nom de Jésus. On nous a aussi appris qu’aucune prière digne de ce nom ne valait son importance si le nom de Jésus n’était invoqué, mais on n’a oublié de nous apprendre que nos prières adressées à Dieu au nom de Jésus, bien qu’élaborées de façon parfaite et irréprochable, restaient égales à elles-mêmes, si elles n’étaient imprégnées de l’Esprit Saint.

Viens Esprit Saint, viens Esprit du Seigneur, viens habiter en nous !

Père Etienne KANGUE ESSIBEN, Cssp
123 vues

Cet article a 3 commentaires

  1. Augustine Bakop

    Amen

    Merci mon père pour cet enseignement.
    Bonne journée à tous dans l’esprit du Christ.

  2. Anne-Dorette DJIKOU

    Bonjour Padre et merci INFINIMENT pour cet accompagnement permanent dans la prière et l’éducation à la vie chrétienne. Tu nous édifies jour après jour et nous montres combien nous passons à côté des merveilles que nous laissons pourtant pour aller les chercher très loin. Oui nous prions très souvent le Père, sollicitons le Fils et oublions autant l’esprit Saint qui est le trait d’union entre les 2 et que c’est cet ensemble qui forme 1 pour nous combler de Grâces Infinies.

    Merci pour cet éveil de conscience.

    Ô Viens Esprit Saint, viens Esprit du Seigneur, viens habiter en nous !

    Ainsi soit-il.

    Douce journée dans la Paix u Christ

  3. Thérèse Moreau

    D’ailleurs, avec ou sans le Nom de Jésus, nous ne savons pas prier comme il faut, nous dit Saint Paul. C’est l’Esprit qui prie en nous, en des gémissements ineffables. C’est Lui qui prononce en nous ABBA, Père. Sans l’Esprit, nous ne sommes capables de rien. Cet Esprit a été invoqué sur nous au Baptême et à la Confirmation. Paul nous rappelle aussi que nous sommes le Temple de l’Esprit. Mais souvent,nous n’y prenons garde. Merci Père Etienne de nous rappeler l’importance de l’invoquer et de l’accueillir. Lui seul peut nous enseigner et nous rappeler la Parole du Maître et nous transformer en témoins.

Laisser un commentaire